Industrie 4.0 c’est le temps ou jamais!

Les entreprises doivent se structurer et axer sur la numérisation et optimisation de leurs données pour optimiser leurs opérations. Considérant la pénurie de main-d’œuvre et la mondialisation il est davantage urgent de se démarquer et de sortir du lot.


Terminé le temps des fichiers Excel pour gérer les ventes, les opérations et les indicateurs de performances (ou KPI), il est important de centraliser nos données pour en maximiser le potentiel et optimiser nos ressources.





Objectifs du passage au numérique


Les objectifs du passage au numérique et à l’automatisation sont nombreux, par contre, tous ne sont pas nécessairement sans conséquence. Une évaluation adéquate est primordiale. Certains penseront à l’aspect écologique, d’autres favoriseront un meilleur contrôle de la production en temps réel, plusieurs y verront une optimisation des processus ou une expérience client des plus facile à utiliser. Par contre, pensant prendre la bonne décision, un projet pourrait être priorisé alors qu’un autre aurait été plus favorable ou rentable. Les raisons pour passer à l’ère numérique sont nombreuses, mais les projets doivent en tout temps être évalués et surtout bien planifiés.


Est-ce le bon temps?


Il est évident que le temps presse et que toute mise à l’action est primordiale, par contre il se pourrait que ce ne soit pas le bon temps actuellement. Il est important d’analyser la situation avant de décider d’aller de l’avant. Tous les aspects doivent être pris en compte. Les ressources humaines, les liquidités, une période de pointe dans l’année ou un autre projet déjà en branle sont tous des éléments qui peuvent compromettre le succès d’un projet. De plus, il ne faut surtout pas oublier les employés et l’ambiance de travail. Si leur tête est ailleurs, il y a de grandes chances que leurs énergies ne soient pas mises à la bonne place. D’où l’importance de créer un climat favorable au changement.


L’importance d’un plan d’action


Il est facile de vouloir aller de l’avant avec une transformation numérique, mais un bon plan d’action est nécessaire pour assurer le succès des projets entamés. Combien d’entre-nous avons commencé un projet sans le terminer? Décidant qu’à mi-chemin, on n’a pas de temps à y mettre, que les ressources financières n’y sont pas ou tout simplement que nous ne savons pas par quoi commencer. Tout est dans le fait de bien structurer et suivre notre plan de match. De plus, il est évident que celui-ci doit être en cohérence avec la vision et les valeurs de l’entreprise.


Identifier des gestionnaires de projet


Il arrive parfois qu’un projet soit lancé, l’intention réelle de l’implanter y est, mais graduellement les opérations quotidiennes s’ajoutent et le projet prend de moins en moins de place et finit par être délaissé. C’est pour cette raison qu’il est important d’avoir des gens spécifiques attitrés aux différents projets pour assurer une continuité. Ces personnes clés doivent être identifiées dès le début. Elles doivent comprendre les raisons et avoir une vision claire et donc avoir participé à l’élaboration du plan de match. Le succès de tout projet est dans la planification, la structure et les suivis selon les échéanciers!